Le blog des troisièmes années de SportCom de l'INSEP

Sportcom, c’est l’histoire de sportifs de haut niveau piqués par le journalisme de haut niveau.
Ils – elles  – nous sommes hockeyeurs, footballeuses, escrimeurs ou encore nageuses, mais aussi journalistes en herbe de l’image, du son, du multimédia, du texte.

Leur blog de fin d’année, marque la fin de sportcom et le début d’une nouvelle aventure.
Bonne lecture.

La Binche

   Quoi de plus logique pour ceux que l’eau rend malades de trouver un moyen de s’hydrater ? La Binche c’est le nom de la bière pensée, brassée et bien sûr bue par les hydropathes et tous autres amateurs de boissons maltées. Les créateurs de ce... lire plus

Champions de la convivialité

Le club des Panamboyz est surtout connu pour son militantisme, mais au delà des actions qu’il mène contre les discriminations dans le football, ce groupe vit une réelle aventure humaine au quotidien. Aurélien, joueur des Panamboyz United, en témoigne... lire plus

Mon nom de Champion

Minorité invisible, héritage sportif, élite émergente, né (sans le savoir) sous une (très) bonne étoile. Ces filles et fils de sont très vite, très tôt récompensés. On ne naît pas prodige ou champion. On le devient. Mais quand on s’appelle Richardson, Zidane, ou encore Noah, le chemin pour y parvenir est plus facile à emprunter.

lire plus

Mon nom, mon combat

À peine né, déjà grand Dit moi ton nom, je te dirais qui tu es. Fais toi un prénom, je te dirais ce que tu vaux. C’est presque là, l’essence même du parcours d’un fils ou fille de champion. Avant même de réaliser qui ils sont. Ils n’ont d’autres choix que de réussir,... lire plus

Le coin Histoire

Se faire appeler « hydropathe » c’est drôle. Savoir pourquoi, c’est mieux! Petit rappel historique sur la création des hydropathes 1.0. lire plus

Sashina Vignes Waran – « Very Bad Luck »

Récit d’une enfance malaisienne. Selayang, banlieue de Kuala Lumpur, 1988. A plus de dix-mille kilomètres de Paris, Vigneswaran travaille dans l’administratif d’un bureau d’avocat. Son épouse, Shantha Kumari, banquière, donne naissance le 3 août à leur première... lire plus

Les Hydropathes, ceux que l’eau rend malades

A force d’avoir usé les bancs de la place Emile Goudeau dans le quartier de Montmartre, ces jeunes de la butte ivres d’art et d’alcool sont les logiques héritiers des hydropathes, club littéraire du 19ème siècle fondé par ce même Emile Goudeau. Ce jeune collectif... lire plus

5- Bilan et espoirs

Le club des PanamBoyz United s’affiche clairement comme un club militant. En effet, ses objectifs premiers ne sont pas sportifs, mais sociaux. Depuis sa naissance il y a trois ans, le club lutte activement contre l’homophobie dans le football en enchaînant... lire plus

6- Le cas Olivier Rouyer

    Ancien joueur professionnel de football et actuellement consultant sur la chaîne Canal +, Olivier Rouyer a dévoilé son homosexualité en février 2008, lors d’une interview avec le journal L’Equipe. Une annonce survenue dix-huit ans après... lire plus

4- Entretien avec le président de la FSGL

La FSGL (Fédération Sportive Gaie et Lesbienne) est une fédération d’associations sportives LGBT (Lesbien, Gai, Bi et Trans). Elle rassemble une cinquantaine d’associations en France et vise à proposer des environnements sportifs bienveillants aux... lire plus
Manuel Absolu

Manuel Absolu

Mon avenir, je m’assois dessus. Arbitre de tennis, j’ai le fessier entre deux chaises: télé ou télé. Les rumeurs malveillantes disent que ce serait un véritable racket. Avec mes balles neuves, je suis prêt à tous les smashes en fond de cours.

Noémie Balthazard

Noémie Balthazard

Chez Balthazard, ce n’est pas le bazar. On me dit ordonnée, énergique, curieuse. Télé mon destin. Retraitée de GR ( gymnastique rythmique et non grande randonnée) à 22 ans, j’ai toute l’envie devant moi.

Maxine Eouzan

Maxine Eouzan

Maxine a de quoi voir la vie en rose. Pardon, en rouge. Euh, tout dépend si on le voit en contre-plongée. Son côté Dark j’adore. Son rayon laser va faire des malheurs à la télé. Prête à marcher dans le ciel. Son côté Skywalker.

Alexandre Henrard

Alexandre Henrard

Jeune. Grand. Beau. Humble. Pentathlète. Normand qui se prend pour un Parisien. Star au Liechtenstein du sud. Philatéliste. Umoriste, avec un  grand U. Cancer, 6ème décan. En recherche de CDD (championnat à départemental de la Drôme).

Inès Jaurena

Inès Jaurena

Adepte des voyages en ballons, Inès court le monde et le monde court après elle. Le sombrero, le petit pont, les grigris,très peu pour elle.Sans tâcle appuyé ni coups d’épaules, notre demi défensif rayonne dans son périmètre  tout en se projetant dans celui de la presse écrite. Tout en contrôle et amorti.

Fanta Keita

Fanta Keita

A Saint-Maur, ça va fort ! Et à la télé, ça devrait aller. Au hand, je suis arrière droit. A Sportcom, je me défends pas mal. On a une bonne image de moi. J’aimerais que les miennes le soient autant.

Loïs Szymczak

Loïs Szymczak

D’expérience, Loïs aime prendre de la hauteur. Sur un plongeoir, c’est à dix mètres. En dehors des bassins, c’est à roulettes. A la télé, c’est en contre-plongée. Prêt pour le grand saut.

Treicy Etiennar

Treicy Etiennar

Elle a les dans qui rayent le tatamis. Treicy trace sa voie, boit des koka au goulot et uchi mate tout ce qui se présente à elle. Maintenant, elle aimerait bien crever l’écran. Un O soto gari bien senti devrait faire l’affaire.