Sashina Vignes Waran – « Very Bad Luck »

Récit d’une enfance malaisienne. Selayang, banlieue de Kuala Lumpur, 1988. A plus de dix-mille kilomètres de Paris, Vigneswaran travaille dans l’administratif d’un bureau d’avocat. Son épouse, Shantha Kumari, banquière, donne naissance le 3 août à leur première fille, Sashina. La première d’une longue série. Huit années plus tard, Teshana, Nivashia, Temisha et Tisha auront fait de Sashina l’aînée d’une fratrie de cinq filles. « Je suis très proche de mes sœurs, raconte Sashina. On faisait tout ensemble, on était dans la même école, on partageait tout, même nos habits ». Toute la famille est très unie, échange beaucoup, se rend ensemble...

Read More