Catégorie : Maxine

Seleção de rêve pour Rio

Lorsqu’un sportif de haut-niveau commence sa carrière et que son sport le lui permet, il n’a qu’un rêve en tête : participer à la plus grande compétition de tous les temps : les Jeux Olympiques.
Cet événement sportif, qui a lieu tous les quatre ans, génère chez l’athlète une grande impatience et exige une détermination hors norme.

Read More

Episode 1 : Et si Matthieu « Rosset » à Rio ?

Plongeur expérimenté du tremplin de trois mètres, Matthieu Rosset peut déjà se projeter dans la piscine de Rio. Son titre de champion d’Europe en juin 2015 lui a permis d’obtenir directement le ticket d’entrée pour les jeux. Et si l’important est de participer, il ne compte plus s’arrêter à la demie finale, comme il l’avait fait aux Jeux Olympiques de Londres en 2012.

Read More

Episode 2 : Asma Niang, le combat vers l’Olympe

A 20 ans Asma Niang découvre le judo, après une petite carrière en athlétisme. Le coup de foudre pour ce sport la mène quelques années plus tard au haut-niveau. Cependant, la concurrence en France, en judo étant très relevée, Asma n’accède pas aux grandes compétitions internationales, et le rêve olympique s’éloigne.

Read More

Episode 3 : Auriane Mallo joue en solo !

A 22 ans, Auriane Mallo fait partie des athlètes qui ont contribué à cette triomphale sélection. Mais cela n’est pas fini ! Le chemin vers l’olympe est parsemé d’embuches. Elle doit maintenant faire ses preuves pour faire partie des trois meilleures épéistes françaises. Il ne lui reste que deux compétitions pour y parvenir.

Read More

Episode 4 : Kseniya Moustafaeva, une qualif pour deux billets

Kseniya Moustafaeva est la relève de la gymnastique rythmique française. Cette gymnaste d’origine russe s’entraine plus de quarante heures par semaine. Sa particularité ? Sa maman est aussi son entraineur. Et si Kseniya s’entraîne si dur, c’est parce que c’est Svetlana qui fixe chaque jour ce rythme très strict.

Read More

Episode 5 : Timothée Adolphe guidé à Rio

Timothée Adolphe est un sprinteur handisport. Son handicap ? La vue… Mais à part cela, rien ne le différencie des autres sprinteurs.
Bien qu’il se soit qualifié lors des championnats du monde au Qatar, cette compétition reste difficile à digérer.

Read More